Ce graphique présente la part cumulée des revenus sur l’axe des ordonnées, selon la part cumulée de la population ordonnée d’après le revenu sur l’axe des absisses. On y voit une droite représentant l’égalité parfaite, où le revenu est également divisé entre tous les individus. La courbe de Lorenz se situe sous la droite de l’égalité parfaite et illustre une population où la distribution des revenus serait plus ou moins inégalitaire.