Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Vous êtes ici :

Accueil > Centre d'étude sur la pauvreté et l'exclusion > Publications

Menu principal.

Publications


Documents du CÉPE

La pauvreté des personnes de 55 ans et plus au Québec: du travail à la retraite. Note de recherche

Le rapport porte sur six sous-thèmes reliés au vieillissement, et poursuit les objectifs suivants:

  • faire le point sur la pauvreté des personnes âgées au Québec et sur les difficultés financières des aînés les plus pauvres;
  • observer les revenus pour diverses catégories d’âge se situant en deçà ou au-dessus des seuils du faible revenu ainsi que le patrimoine des personnes âgées;
  • examiner l’état de la littératie financière en vue de la planification de la retraite;
  • faire le point sur le report de l’âge de la retraite et sur la prolongation de la vie active chez les travailleurs âgés;
  • explorer la question des transitions entre le travail et la retraite des travailleurs âgés
  • examiner certains enjeux des politiques publiques reliés au vieillissement de la main- d’œuvre et de la population.

Les troubles de la santé mentale et de la pauvreté au Québec

Cette étude documente la situation de faible revenu des personnes qui vivent avec des troubles de la santé mentale ainsi que la prévalence des troubles de la santé mentale chez les personnes en situation de pauvreté. L'analyse démontre ainsi l'interaction et la relation bidirectionnelle entre les troubles de la santé mentale et la pauvreté.

Le CÉPE dresse également une brève recension des écrits qui permet de cerner l'univers dans lequel cette note de recherche s'inscrit, et présente les concepts qui ont été retenus ainsi que les principales hypothèses qui sous-tendent les liens entre santé mentale et pauvreté. Enfin, le CÉPE fait l’analyse statistique des données disponibles, notamment celles issues de l'édition de 2012 de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), et propose certaines pistes quant aux indicateurs pouvant être suivis.

La pauvreté, les inégalités et l'exclusion sociale au Québec : état de situation 2019 (2020)

Cet état de situation permet de réunir les données les plus à jour sur la pauvreté et les inégalités au Québec et présente les résultats des comparaisons interrégionales, interprovinciales et internationales des plus récents taux de faible revenu selon différents seuils. Des simulations de cas types permettent également d'observer l'évolution de la situation de la pauvreté au fil des ans selon la situation familiale. La présentation de diverses mesures des inégalités et de divers indicateurs d'exclusion sociale complète le rapport.

Nouveauté!
L'état de situation annuel du CÉPE présente maintenant une mise à jour des données diffusées la première fois dans l'Avis sur la mesure de l'exclusion sociale associée à la pauvreté : des indicateurs à suivre, publié en 2015 par le CÉPE. Il comprendra dorénavant tous les indicateurs d'exclusion sociale recommandés dans cet avis.

États de situation antérieurs

 

Faire plus, Faire mieux : Un virage nécessaire (2016)

Mémoire du Comité de direction du Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion sociale dans le cadre des consultations publiques pour le Troisième plan d’action gouvernemental de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Avis sur la mesure de l'exclusion sociale associée à la pauvreté (2015)

L'objectif de cet avis est de proposer des indicateurs de suivi de l'exclusion sociale.

Certains constats se démarquent particulièrement à partir des neuf indicateurs retenus :

  • La population à faible revenu est généralement beaucoup plus à risque de vivre des situations ou des mécanismes d’exclusion sociale, et ce, pour l’ensemble des cinq dimensions identifiées : conditions matérielles, santé, travail et emploi, éducation et réseaux.
  • Quelques indicateurs semblent indiquer une non détérioration voire une légère amélioration de certaines facettes de l’exclusion sociale associée à la pauvreté depuis 2000. Toutefois, la stabilité qu’ils suggèrent ne saurait être interprétée comme un signe d’amélioration sensible de la situation des personnes.
  • La pauvreté constitue un facteur de risque majeur d’exclusion sociale tout comme, à l’inverse, l’exclusion représente un frein considérable à la sortie de la pauvreté. La pauvreté et l’exclusion sociale se conjuguent et peuvent se renforcer mutuellement.

Avis sur la mesure de l'exclusion sociale associée à la pauvreté (PDF, 2,8 Mo)

Avis sur la mesure de l'exclusion sociale associée à la pauvreté – Document synthèse (PDF, 2,3 Mo)

Prendre la mesure de la pauvreté, Proposition d’indicateurs de pauvreté, d’inégalités et d’exclusion sociale afin de mesurer les progrès réalisés au Québec (2009)

L’un des mandats du Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion est de proposer au ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale des mesures et des indicateurs de pauvreté, d’inégalités et d’exclusion sociale afin de mesurer les progrès réalisés au Québec dans la mise en oeuvre de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Cet avis constitue une première proposition en ce sens :

Recueil statistique sur la pauvreté et les inégalités socioéconomiques au Québec (2006)

Publié conjointement par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) et le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), le Recueil statistique sur la pauvreté et les inégalités socioéconomiques au Québec (Morin 2006) regroupe les principaux indicateurs reconnus dans ce domaine d’études, tirés de l’Inventaire des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale (Morasse 2005). Outil de recherche inédit, il constitue un point de repère empirique fiable quant au suivi dans le temps de l’amélioration ou de la détérioration de la situation des personnes et des familles qui vivent dans la pauvreté (données historiques transversales), ainsi que de leur position relative par rapport aux autres groupes d’individus de la société.

Comportant plus de 20 indicateurs calculés selon différentes approches conceptuelles et méthodologiques, ce recueil est un instrument privilégié pour apprécier divers outils statistiques et désigner ceux qui apparaissent plus féconds. Les indicateurs de ce recueil ont été classés en trois catégories principales.

  • Premièrement, les indicateurs dits de pauvreté portent sur l’incidence de ce phénomène (que ce soit du point de vue des revenus ou des dépenses), sur sa gravité ainsi que sur les transferts gouvernementaux qui y sont associés (assistance sociale, surtout).
  • Deuxièmement, l’enjeu des inégalités socioéconomiques est abordé grâce aux indicateurs de répartition des revenus dans la société.
  • Enfin, deux indicateurs composites s’attaquent à la question des plus démunis en combinant des statistiques économiques (revenus, dépenses, etc.) et sociales (isolement par rapport à des réseaux sociaux, groupes sociaux de référence, etc.).
  • Recueil statistique sur la pauvreté et les inégalités socioéconomiques au Québec (PDF, 274 Ko)

Inventaire des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale (2006)

Publié conjointement par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) et le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), l’Inventaire des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale (Morasse 2005) fait un tour d’horizon des multiples façons de définir et de mesurer le phénomène de la pauvreté. Il vise deux objectifs: couvrir l’ensemble des aspects du phénomène multidimensionnel qu’est la pauvreté et ouvrir de nouvelles pistes en présentant non seulement les indicateurs calculés au Québec, mais aussi ceux d’ailleurs qui pourraient faire l’objet de compilations éventuelles.

Inventaire des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale (PDF, 474 Ko)

Dernière mise à jour : 2020-11-16 Haut de la page

Pied de page.

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

© Gouvernement du Québec, 2021 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.