Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Vous êtes ici :

Accueil > Grands dossiers > Plan d'action pour la main-d'œuvre > Votre région

Plan d'action pour la main-d'œuvre.

Chaudière-Appalaches

Comme plusieurs régions du Québec, la région de la Chaudière-Appalaches est confrontée au phénomène de la rareté de la main-d’œuvre, qui touche tous les secteurs d’activité de façon plus ou moins marquée. Les occasions d’intégrer le marché du travail ont rarement été aussi nombreuses pour les chercheurs d’emploi, alors que la situation correspond presque au plein emploi. Plusieurs professions présentent d’excellentes perspectives d’emploi. Par ailleurs, le personnel qualifié pour opérer et entretenir les équipements de production est particulièrement recherché par les entreprises du secteur de la fabrication.

En raison de la rareté de la main-d’œuvre, les préoccupations régionales sont tournées vers les enjeux liés à l’attraction et à la rétention des travailleurs ainsi qu’à la formation et à l’accroissement de la productivité.

Tournée du 5 avril 2019

Rencontre des partenaires et intervenants du marché du travail :

  • Conseil régional des partenaires du marché du travail de la Chaudière-Appalaches;
  • entrepreneurs;
  • représentants municipaux.

Cette rencontre a notamment permis de faire connaître aux participants le bilan de la Grande corvée, en date du 3 avril 2019.

Quelques chiffres :

  • 4 776 entreprises ont été contactées au Québec par le personnel du Ministère;
  • 299 entreprises ont été contactées en Chaudière-Appalaches;
  • 169 des entreprises contactées dans cette région ont pu échanger avec le personnel des services aux entreprises au sujet de leurs besoins de main-d'œuvre et du soutien pouvant leur être offert.

Soutien au secteur agricole

  • Un investissement de 880 000 $ a été annoncé pour la poursuite de FermEmploi, un programme de stages rémunérés en entreprise d'une durée de 24 semaines.
  • L'investissement permettra de répondre aux besoins de main-d'œuvre de 80 employeurs du milieu agricole de partout au Québec et de pourvoir des postes d'opérateurs de machinerie agricole, d'ouvriers serricoles ou avicoles et d'ouvriers en production laitière ou porcine.
  • Un nouveau projet de deux ans, qui débutera en mai 2019, permettra de former 80 personnes, issues de groupes sous-représentés sur le marché du travail, pour qu'elles puissent occuper des postes d'ouvriers agricoles.

Consulter les données du marché du travail de la région

Tournée en Chaudière-Appalaches

De gauche à droite : Mme Guylaine Bilodeau, directrice régionale de Services Québec de la Chaudière-Appalaches, M. Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse) et adjoint parlementaire de la ministre du Tourisme, le ministre Boulet et M. Luc Provençal, député de Beauce-Nord.

Pied de page.

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

© Gouvernement du Québec, 2022 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.