Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Vous êtes ici :

Accueil > Grands dossiers > Plan d'action pour la main-d'œuvre > Votre région

Plan d'action pour la main-d'œuvre.

Laurentides

La région des Laurentides se caractérise par une population en forte croissance et une économie diversifiée. Le sud du territoire se distingue par une importante présence d’entreprises des secteurs de l’aéronautique, du transport terrestre avancé et de la transformation alimentaire, tandis que l’activité économique au nord repose notamment sur le secteur touristique ainsi que sur l’exploitation et la transformation des ressources forestières.

Le dynamisme actuel du marché du travail, combiné au vieillissement des travailleurs, accentue les défis associés au phénomène de la rareté de la main-d’œuvre. Dans ce contexte, la région présente des perspectives d’emploi intéressantes dans plusieurs secteurs d’activité.

Tournée du 12 juillet 2019

Rencontre des partenaires et intervenants du marché du travail :

  • Conseil régional des partenaires du marché du travail des Laurentides;
  • comités sectoriels de main-d’œuvre;
  • entrepreneurs;
  • représentants municipaux.

2,7 millions de dollars pour faciliter le maintien et le retour des travailleurs expérimentés sur le marché du travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé des investissements de 2,7 millions de dollars, répartis sur 5 ans, qui permettront aux entreprises de mettre à profit le savoir-faire des travailleurs expérimentés. Ces investissements constituent une bonification du soutien offert, qui permettra de couvrir 85 % des coûts liés à l’élaboration de moyens facilitant l’embauche de ces travailleurs et leur maintien en emploi, même après l’âge normal de la retraite.

Les entreprises désirant favoriser le recrutement et la rétention des travailleurs expérimentés pourront ainsi bénéficier d’un soutien financier pour être accompagnées dans l’adaptation de leur organisation du travail.

Les moyens élaborés peuvent toucher différentes actions :

  • adaptation aux travailleurs expérimentés des processus d’attraction et d’embauche, par exemple révision des stratégies de recrutement et des approches lors des entrevues;
  • amélioration de la flexibilité des aspects concernant l’organisation du travail, notamment des horaires de travail et des mesures favorisant la conciliation travail-vie personnelle;
  • réorganisation du travail de façon à permettre aux travailleurs expérimentés de faire du mentorat;
  • adoption de mesures rendant possible la prise de retraite progressive.

La mesure annoncée permettra aux entreprises d’offrir des milieux de travail répondant davantage aux attentes des travailleurs expérimentés et d’atténuer les effets de la rareté de la main-d’œuvre.

De gauche à droite : Mme Agnès Grondin, députée d’Argenteuil, M. Mario Laframboise, député de Blainville, Mme Lucie Lecours, députée de Les Plaines, M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Céline Beauchamp, directrice à la Direction régionale de Services Québec de la région des Laurentides, Mme Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Nadine Giraud, ministre des relations internationales et de la francophonie et Mme Chantal Jeannotte, députée de Labelle.

Le ministre Boulet pendant les échanges lors de la rencontre dans la région des Laurentides.

Consulter les données du marché du travail de la région

Pied de page.

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

© Gouvernement du Québec, 2022 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.