Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Vous êtes ici :

Accueil > Grands dossiers > Plan d'action pour la main-d'œuvre > Votre région

Plan d'action pour la main-d'œuvre.

Laval

Le nombre de postes vacants à Laval est en croissance, notamment dans les secteurs du commerce de gros, des services immobiliers et services de location, de la conception de systèmes informatiques ainsi que des services de conseils en gestion et de conseils scientifiques. Les occasions d’emploi sont donc très nombreuses pour les chercheurs d’emploi.

Comme celles d’ailleurs au Québec, les entreprises de la région font face au phénomène de la rareté de la main-d’œuvre. Le nombre élevé de résidents qui se déplacent vers Montréal pour travailler représente notamment un défi pour les entreprises lavalloises qui veulent recruter du personnel.

Par ailleurs, malgré le fait qu’elle vieillit, la population de la région de Laval augmente de façon plus importante que dans l’ensemble des régions administratives, la quantité de personnes immigrantes, notamment de jeunes immigrants, y étant importante.

Tournée du 27 juin 2019

Rencontre des partenaires et intervenants du marché du travail :

  • Conseil régional des partenaires du marché du travail de Laval;
  • comités sectoriels de main-d’œuvre;
  • entrepreneurs;
  • représentants municipaux.

1,9 million de dollars pour soutenir la formation de mécaniciens

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé une aide de 1,9 million de dollars pour assurer la formation des mécaniciens chargés de la réparation et de l’entretien des véhicules électriques.

Le Québec compte de plus en plus de véhicules électriques. Ce soutien permettra à des mécaniciens de développer leurs compétences afin qu’ils puissent travailler sur tous les types de véhicules électriques, ce qui favorisera ainsi leur maintien en emploi. Le projet permettra la formation de 16 superformateurs et celle de 232 travailleurs de l’automobile jusqu’en 2022. Dans la région métropolitaine de Montréal, huit groupes de mécaniciens recevront la formation d’ici 2022, ce qui représente un investissement de 755 231 $.

Ce sont les six comités paritaires de l’automobile du Québec (Montréal, Cantons de l’Est, Laurentides-Lanaudière, Mauricie, Québec et Saguenay–Lac-Saint-Jean) qui superviseront ce projet de formation. Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale couvrira 54 % du coût total de ce projet de formation de trois ans estimé à 3,6 millions de dollars.

Première photo de la tournée à Laval

M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, entouré de partenaires et intervenants du marché du travail de Laval.

Première photo de la tournée à Laval

Le ministre Boulet pendant le point de presse au Centre de formation Compétences-2000 de Laval.

Consulter les données du marché du travail de la région

Pied de page.

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

© Gouvernement du Québec, 2022 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.