Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Fonds québécois d'initiatives sociales

Présentation

Le Fonds québécois d’initiatives sociales a été institué par la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale Lien vers un site externe.. Ce fonds est destiné à soutenir différentes initiatives de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. La ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale a été désignée ministre responsable de cette loi.

Dans le Plan d’action gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale(Document PDF.,488 ko), le Fonds est présenté comme l’un des outils visant à favoriser la réalisation de stratégies locales et régionales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans les territoires convenus comme étant prioritaires.

Les orientations et les normes d’utilisation du Fonds précisent ce qui suit :

  • les projets soutenus par le Fonds doivent s’adresser directement aux personnes et aux familles vivant une situation de dénuement, de pauvreté ou d’exclusion;
  • les projets admissibles à un financement du Fonds sont ceux qui visent à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, notamment les projets d’intervention en matière de développement social et communautaire, de prévention de la pauvreté, d’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de pauvreté;
  • une priorité sera accordée aux projets provenant des territoires à forte concentration de pauvreté.

Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale déterminera, avec ses partenaires régionaux et locaux, les moyens à mettre en place pour favoriser la préparation et la réalisation de stratégies régionales et locales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Pour l’année 2004-2005, le Fonds québécois d’initiatives sociales soutient principalement :

  • les engagements ministériels dans le contrat de ville avec Montréal, relatifs au développement social et à la lutte contre la pauvreté;
  • les projets pilotes dans les MRC de La Haute-Gaspésie et de Témiscouata liés à la réalisation d’un plan d’action de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale;
  • Le projet Autonomie Jeunes Familles, dans le cadre d’une entente de financement avec la Fondation Lucie et André Chagnon visant la prévention de la pauvreté de enfants de 0-6 ans et de leurs parents;
  • d’autres engagements pour des projets de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, notamment une entente interministérielle de financement des activités du Club des Petits déjeuners.
Haut de la pageDernière mise à jour : 2009-03-06

Pied de page.

Portail du gouvernement du Québec. Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.

© Gouvernement du Québec, 2018 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.