Bulletin d'information sur la mise en œuvre de la
politique gouvernementale en matière d'action communautaire
du Québec - Volume 8, Numéro 1 - Automne 2013

Mot de la ministre

Ministre Agnès Maltais.À titre de ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et de responsable du dossier de l’action communautaire, j’ai le plaisir de vous présenter la nouvelle édition du Bulletin d’information sur la mise en œuvre de la politique gouvernementale L’action communautaire : une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec. Je profite d’ailleurs de cette tribune pour confirmer les orientations qu’entend prendre le gouvernement du Québec en matière d’action communautaire et d’action bénévole à travers le pilier La solidarité : une richesse pour le Québec.

Des milliers de Québécoises et de Québécois se mobilisent chaque jour afin de relever les défis auxquels notre société doit faire face. L’action communautaire et bénévole nous révèle des individus dévoués à leur communauté, des organisations novatrices et des réalisations porteuses d’espoir pour l’avenir du Québec et de ses régions. Cette réalité motive mon gouvernement à soutenir celles et ceux qui aident par, notamment :

  • le lancement de consultations sur le plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire et d’action bénévole pour la période 2014-2019;
  • la hausse du financement gouvernemental aux organismes communautaires : 162 millions de dollars d’ici 2017;
  • la mise en place d’un programme d’acquisition et de rénovation d’immeubles à vocation collective : 10,2 millions de dollars d’ici 2017;
  • l’amélioration des conditions de travail dans le milieu communautaire par un meilleur accès à des avantages sociaux.

En 2001, le gouvernement s’est engagé à soutenir ce type d’action, reconnaissant ainsi son caractère unique et essentiel et l’importance de l’engagement des citoyennes et des citoyens pour une meilleure qualité de vie des collectivités. Ma priorité comme ministre est d’appuyer ce travail local qui est profitable à l’ensemble du Québec, et dans des secteurs aussi variés que le logement, l’emploi, la santé, la famille, le loisir et l’éducation.

Je crois qu’ensemble, nous avons fait un bon bout de chemin en nous dotant d’une politique gouvernementale en matière d’action communautaire. Il est maintenant temps de pousser plus loin la mise en œuvre de cette politique et de compter davantage sur le rôle de la société civile dans le développement social du Québec. Dans cette optique, un nouveau plan d’action gouvernemental nous permettra d’améliorer les acquis obtenus depuis 2001 et de tracer la voie pour les prochaines années. Nous entreprendrons bientôt les consultations pour alimenter nos réflexions à cet égard. Ainsi, nous pourrons aller plus loin, ensemble.

La ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale,
ministre du Travail,
ministre responsable de la Condition féminine

Agnès Maltais

 

Secrétariat à l'action communautaire autonome et aux initiatives sociales