Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Menu principal.

Hommage bénévolat-Québec 2013

Jeune bénévole – Prix Claude-Masson | Bénévole | Organisme
Cahier souvenir (document PDF, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre. , 5 Mo)

Madame Murielle Parkes

Mme Murielle Parkes

Région 05 - Estrie

La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, et Mme Murielle Parkes
Photo haute résolution
Photo : François Nadeau

Les actions de Mme Murielle Parkes ont transformé les relations linguistiques au Québec et au Canada, alors que, pour l'avenir de ses enfants, elle se battait pour l'immersion française. Audacieuse, c'est en s'impliquant dans le secteur de l'éducation qu'elle s'engage auprès des personnes avec des difficultés d'apprentissage. Rassembleuse, elle est cofondatrice, en 1969, d'un comité pour les enfants qui ont des difficultés d'apprentissage et elle s'engage pendant plus d'une décennie auprès de ces jeunes et de leurs parents. Persévérante, en 1982, elle a fondé, avec le ministre de son église, l'organisme Parrainage civique de l'Estrie qui deviendra plus tard le Centre d'action bénévole de la Missisquoi-Nord. Elle œuvre comme présidente du comité Centre Ken Jones, dont le mandat est d'aider les adultes ayant une déficience intellectuelle. Aujourd'hui, cette optimiste continue de travailler afin de renforcer le pouvoir d'agir de sa collectivité.

 
 
Dernière mise à jour : 2019-12-12 Haut de la page

Pied de page.

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

© Gouvernement du Québec, 2020 Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.